Le Mont Pravouta depuis le Col du Coq

Une randonnée familiale sans difficulté qui offre un joli panorama sur le sud du massif de la Chartreuse, et une vue directe sur la Dent de Crolles.

Pour cette randonnée, des amis Toulonnais nous accompagnent, le temps est grisâtre mais il serait dommage de ne pas leur faire profiter de la montagne ! Nous choisissons un itinéraire accessible à tous pour que tout le monde profite de la vue tranquillement ! En venant de la vallée, le départ de la randonnée se situe juste après le Col du Coq, un chemin large s’enfonce dans la forêt sur la droite de la route, un panneau indique Pravouta.

carte

Topo de la randonnée

Des panneaux pédagogiques sont intelligemment placés sur le chemin pour sensibiliser les randonneurs au respect de la réserve naturelle.

DSC02901-Modifier
DSC02904

Ne prenez pas peur de la taille des sacs, nous n’avions que ça !

Après quelques minutes de montée douce, nous sortons de la forêt et arrivons dans un alpage, vue sur Chamechaude et le Charmant Som (quand les nuages ne les cachent pas !)

DSC02909

Chamechaude et le Charmant Som la tête dans les nuages

DSC02916

Le soleil perce les nuages sur Chamechaude nous offrant une très jolie lumière

Une intersection indique le Col de Pravouta à droite, et le habert de Pravouta à gauche. Nous décidons d’aller voir ce que ce “habert” nous réserve, il n’est qu’à 300 m d’après la carte. Un oriflamme (ou flyer banner pour certains, grand débat) flotte à l’entrée du refuge… Et deux personnes de l’ENS (Espace Naturel Sensible) nous accueillent et nous propose la “visite” du habert et son historique, ce que nous acceptons avec plaisir !

DSC02924 DSC02925

Nous apprenons donc qu’un habert est une maisonnette pour les bergers d’alpage. Celui-ci abritait environ 6 personnes, permettait de produire du fromage et de l’affiner directement au sous-sol. Depuis 2016, il a été réhabilité par le département et fait office de refuge pour les randonneurs.

Nous repartons direction le Col de Pravouta pour déjeuner, la montée la plus raide (et glissante par temps humide comme c’était le cas) de la randonnée. Un chemin plus accessible est possible en rebroussant chemin jusqu’à l’intersection.

DSC02927 DSC02928

 

DSC02941

Nous déjeunons au Col, la Dent de Crolles se cache derrière son voile de nuages, des éclaircies dévoilent ses falaises au fil de nos bouchées. À la fin du repas, un nuage nous engloutit et le froid se ressent rapidement, nous décollons pour le sommet de Pravouta.

DSC02942

La Dent de Crolles. Mais si regardez bien !

DSC02954

Les brebis sont revenues à côté du habert pendant notre picnic

Le chemin est facile et monte pendant 400 m jusqu’au sommet où un beau panorama vous attend.

DSC02958

Sommet de Pravouta, nous apercevons le chemin qui zigzague de la Dent de Crolles et la vallée (ensoleillée, elle)

DSC02963

La descente se fait par le même chemin jusqu’au Col de Pravouta où les brebis nous attendent.

DSC02976 DSC02981

Direction le Col des Ayes par un sentier glissant (racine et rochers humides), on se tient à ce qu’on trouve pour ne pas choir !

DSC03001 DSC03003

À la sortie de la forêt, le Dent de Crolles veille sur nous, toujours dans son nuage. Direction le Col des Ayes que nous pouvons presque apercevoir.

DSC03007DSC03008

Dernière étape de la randonnée ! Nous redescendons direction le Col du Coq pour rejoindre la voiture.

DSC03009

 

La lumière de l’instant est difficile à capturer en photo, mais ça valait le coup !

 

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *