Rebun, l’observatoire de Momoiwa depuis le port

Sans doute le plus beau point de vue sur l'île de Rebun.

Nous voilà partis pour une balade que nous n’avions pas prévue. Nous arrivons au port après avoir monté le Mont Rebun, ce qui nous a pris bien moins de temps que prévu ! Après un déjeuner bien mérité dans un restaurant du port, nous nous engageons donc pour une seconde balade. Celle-ci démarre du terminal du ferry et passe d’abord par la ville avant de remonter dans les hauteurs. Une fois le petit pont passé, nous voilà bien à l’ombre à suivre une fine rivière pour un petit moment. Un moment dont il faut profiter, il n’y aura bientôt plus rien pour s’abriter.

Nous rejoignons le croisement où les touristes venus en bus commencent l’ascension. De là il est possible de passer par la route où de couper par le chemin. Pas d’arbres mais beaucoup de fleurs que beaucoup sont venus voir et étudier sur cette île célèbre, entre autres pour ses variétés qu’on ne trouve qu’ici au Japon.

Nous arrivons à l’observatoire de Momoiwa. D’ici, la vue est très belle sur Momoiwa, cette montagne en forme de pêche, les falaises que l’on voit du dessus et sur la mer beaucoup plus bas. On peut même apercevoir l’observatoire Momodai Nekodai, où nous nous rendrons ce soir pour avoir une vue d’en bas sur ces belles falaises, sur la mer et sur ce que nous avons grimpé et descendu cet après-midi !

Une fois repu de cette vue nous continuons un peu sur la passerelle qui surplombe la végétation pour arriver à une vue imprenable sur Rishiri, l’île voisine. Nous restons un long moment à admirer les nuages qui défilent devant le Mont Rishiri, les bateaux qui naviguent entre ciel et mer et à profiter du beaux temps.

 

Le Mont Rishiri

Il est temps de redescendre, à pied jusqu’à notre auberge. Il faudra cependant faire un long détour, en effet, le petit tunnel bien plus direct que nous souhaitions emprunter est condamné !

Arf, c’était donc ça la partie grisée sur notre carte… Camille qui pensait trouver un tunnel n’avait qu’à moitié tord !

Nous redescendons donc pour prendre un tunnel beaucoup plus long que prévu !

Pas super rassurant comme balade

Mieux vaut d’ailleurs profiter des pick-ups que propose les hôtels de l’île, où même du bus plutôt que de traverser ce long tunnel qui traverse l’île !

Une fois terminé, nous découvrons de nouveaux les paysages magnifiques, et pouvons profiter du coucher de soleil dans notre auberge de jeunesse.

Sortie du tunnel, on respire enfin.

 

La fameuse montagne en forme de pèche.

Notre auberge de jeunesse, au bout du chemin !

 

Ça vous a plu ? Partagez l'article 🙂

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *